Un nouveau FNE Formation en vigueur depuis le 1er novembre 2020

Partager cette actualité :

05 NOV

Dans le cadre du plan "France Relance" d’un milliard d'euros, de nouvelles modalités de prise en charge du FNE Formation sont entrées en vigueur le 1er novembre 2020. L’objectif : anticiper les problématiques liées aux compétences en formant 250.000 salariés d’ici 2021.

 

Du FNE Formation « COVID-19 » au FNE Formation « Plan de relance »

 

Jusqu’au 31 octobre 2020, les salariés en chômage partiel bénéficiaient d’une prise en charge à 100% de leur formation via le dispositif FNE. Depuis le 1er novembre, les modalités de ce dispositif évoluent.

Désormais, 70% des coûts pédagogiques des salariés en activité partielle seront pris en charge et 80% pour les salariés en activité partielle de longue durée. En revanche, dans les secteurs prioritaires (hôtellerie, restauration, culture, transports, voyages, événements, sports), la prise en charge à 100% reste inchangée jusqu’au 31 décembre.

Ces formations réalisées au titre du nouveau FNE ne s’adressent qu’aux salariés placés en chômage partiel ou en activité partielle de longue durée. En effet, même si l’entreprise doit avoir obtenu une décision d’allocation d’activité partielle, seuls les salariés placés effectivement en activité partielle pourront bénéficier du dispositif. C’est la fin de la mixité des publics. Les sessions devront désormais être réalisées en interne.

Autre nouveauté, la suppression du seuil d’instruction à 1500€.  

La prise en charge des salariés placés en activité partielle de longue durée est quant à elle plafonnée à 6 000€ par salarié et par an en moyenne.